Lannoye L. (Le Tout-Petit)

vendredi 1er mai 1998
par  Alain Mattheeuws

LANNOYE L., Le Tout-Petit, Namur, Fidélité, 1997, 156 p., 21 x 14.

En racontant le récit de sa randonnée de Nazareth à Aïn Karem, l’auteur fait plus que nous livrer des notes de voyages. Il met nos pas dans ceux de Marie qui visite sa cousine Elisabeth et nous fait contempler de l’intérieur le mystère du Tout-Puissant qui se fait Tout-Petit. Conviés à contempler la vie en gestation, les lecteurs-pélerins parcourent ainsi un chemin biblique, biologique, psychologique et spirituel. Les grandes questions de l’être humain en ses commencements sont abordées avec sérieux et réalisme dans un langage à la fois précis, affectueux et poétique. Ce « mariage des sources scripturaires, philosophiques et scientifiques dans la lumière de l’Eglise » (Préface de Mgr Thomazeau, p.5) est provoquant. Ce récit impressionnera celles qui sont proches de la vie. Il interpellera la curiosité de ceux qui cherchent à mieux connaître le « visage » de l’être humain dès sa conception. Il laissera au cœur de chacun des questions profondes sur cette vie : son origine, sa croissance, sa beauté et sa grandeur. L’enfant - que nous avons tous été -, reste sous le regard de Dieu. Cette mémoire de ce que nous sommes guide les pas de notre recherche sur l’embryon humaine. Notre puissance et notre grandeur continuent à résider dans l’amour humble et accueillant de ce qui est caché et petit « aux yeux des hommes ». En chaque « petit des hommes », le Tout-Puissant a fait des merveilles (Luc 1,49).

A. Mattheeuws dans Vie Consacrée (1998-1/2) 138-139